wc japonais et bien-être

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La santé et les dimensions du mieux-être :

wc japonais et bien-être

Qu’est-ce que le mieux-être ? Souvent, on confond les thermes lorsqu’on ne sait pas leur définition exacte des thermes. “ Être en bonne santé “ veut souvent dire pour plusieurs personne, l’absence d’une maladie physique. Voilà où le monde s’égare le plus, dans la définition d’être en santé et du mieux-être.  Le mieux-être peut s’appliquer pour les handicapés, tout comme pour les personnes atteintes de maladies graves. Ceci pourra paraître étonnant, mais une personne handicapée peut avoir un meilleur “ mieux-être “ qu’une personne ne souffrant d’aucunes maladie. Car le mieux-être provient plutôt des décisions que l’on fait par rapport à nos habitudes de vie, et des personnes malades, ou handicapées, ne prennent pas nécessairement des plus mauvaises décisions que les non-malades, le lien entre les deux est très faibles. Le lien est existant pour ceux qui confondent la “bonne santé“ et l’absence de maladies, quand la “bonne santé“ et le mieux-être sont des synonymes. Plusieurs dimensions se divisent pour en faire le mieux être, parmi ces dernières, il y a la dimension physique , émotive, intellectuelle, spirituelle, interpersonnelle, sociale, environnementale et planétaire.

Pour débuter, on parle de la dimension physique.  Pour avoir une santé physique idéale, il y a plusieurs étapes a suivre. Faire de l’activité physique régulièrement; voila ce qui est le plus important pour favoriser le mieux-etre personnel. La sédentarisation de l’humain est une des raisons pourquoi la paresse, et la mauvaise condition physique font partis de beaucoup de gens. Le corps d’un humain suit ce qu’on lui fait subir. Plus on le fait travailler, plus il devient résistant et fort.  Le contraire est aussi vrai, si l’on cesse de le faire travailler, il deviendra plus faible. Lorsqu’on dit plus faible, on compte a viser certains points tel que; la perte de densité des os, perte de souplesse des articulations, l’affaiblissement des muscles ainsi que la dégration des  systemes energétique des cellules. Certain pense que l’activité physique bonifie seulement la santé physique, mais ses bienfaits sont aussi mental. Ces bienfaits se divisent dans 2 sous cathégories; les bienfait a court et long therme.  La bonne forme physique, a court therme, permet la facilité dans les taches quotidiennes. Lorsqu’un effort supplémentaire est demandé, en situation d’urgence par exemple, la bonne forme physique permet la meilleur performance. Pour ce qui est des bienfait a long terme, une forme physique adéquate est une forme de défense contre les maladies chroniques tel que; les maladies cardiaque, les maladies respiratoire, l’hypertension, le cancer, le diabète et l’ostéoporose. A long therme, la bonne condition physique est un inhibiteur contre le vieillissement.

Le deuxieme comportement favorisant le mieux-être physique, est l’adoption  d’un régime alimentaire sain.  Les gluicides  et des fibres ont étés remplacé par les matières grasses, le trop gros nombre de calories et les sucres ajoutés.  Ces derniers nutriments, nossif en grosse quantité dans le corps, vient favoriser le développement de certaines maladies. Parmis ces dernieres, on retrouve quelques cancer, les maladies cardiaques et les accident cardiovasculaires. On peut alors facilement voir les bienfaits de ce comportement, et ceci est a court terme autant qu’a long terme.

Un troisième comportement qu’il faudrait adopter, est la gestion de notre stress.  Beaucoup de personnes négligent se point, ignorant qu’il a un gros impact dans la forme physique d’un individu. Puisque le stress n’est pas quelque chose que l’on connait généralement depuis notre enfance (contrairement a l’activité physique et au contrôle de sa nourriture), on néglige souvent son impact dans la bonne condition physique.  La mauvaise gestion du stress, tout comme les autres mauvais comportements, engendre des conséquences à court terme et a long terme.  Parmi les malfaits a court terme, on retrouve la fatigue et les problèmes de sommeil. Pour ceux a long terme, on retrouve l’affaiblissement du système immunitaire qui engendre donc la vulnérabilité aux maladies.

La consommation de tabac, de drogue et de l’alcool. Voila trois choses que l’on doit éviter. Selon Santé Canada, le tabagisme entraine beaucoup plus de décès prématurés que le suicide, les collisions, le sida et les meurtres mis ensemble.[1] En France, 60 000 personnes meurent chaque année à cause de la cigarette, soit 15 fois plus que les accidents de la route.[2]  Pour ce qui est de la consommation d’alcool, elle est liée à 4 des 15 plus importantes causes de décès. Parmi ces 4 importantes causes de décès, on retrouve la noyade et les accidents de voitures.  Tant qu’à la consommation de drogue, elle est en augmentation contrairement à la consommation d’alcool et de tabac (au Canada). La consommation de ces drogues (légales ou illégales) a un doigt dans 20% des décès au Canada.

Voici ce qui est pour les autres dimensions du mieux-être :

Plusieurs facteurs se partagent la dimension émotive du mieux-être. Parmi ces derniers, on retrouve l’optimisme, l’amour de soi, le respect de soi et la maitrise de soi. Ce que ces facteurs veulent dire, c’est d’avoir la capacité d’exprimer ses sentiments, aux autres autant qu’a soi meme. Se comprendre, se retrouver dans ses propres problemes, et reflechir avec soi meme pour en trouver la solution.

Pour l’amélioration de la dimension intellectuelle, l’ouverture aux idées nouvelles et la présence d’un esprit critique est la clef. C’est en fesant ceci, qu’on devient capable et habitués aux problèmes qui surviennet dans la vie, et c’est en s’interessant a ces des autres, qu’on apprend comment réagir quand cela devient à notre tour de les affronter.

Chaque dimension est lié a une autre inconsciemment. Si nous avons pas de relations sociales, on élimine les dimension physique et émotive du mieux-être. L’affection et la companie est donc un aspect  primordial pour le mieux-être d’un humain.

La dimension qui est le plus mise de coté parmi les 6 est la dimension environnementale. La conscience envers les futures menaces planétaire est importante, et plusieurs citoyens n’y porte aucune attention. Parmi ces menaces, plusieurs nous affectent tous, telles que; l’augmentation des rayons ultraviolets, la pollution de l’air, la pollution de l’eau, les lieux enfumées, etc. Il faut donc prendre des mesures pour améliorer cette situation, avant que ces conséquences commencent a affecter notre vie, physiquement, mentalement et socialement.

En conclusion, les dimensions du bien-être s’intercroisent tous. Chacune d’entre eux a un impact sur l’autre, et souvent l’absence de l’une cause l’absence et l’autre, et la présence de l’une favorise la présence de l’autre. Par exemple, une personne qui commence a faire de l’activité physique, verra sa dimension physique du mieux-etre améliorer, ce qui lui donnera plus de confiance et de maitrise de soi (émotive), ce qui permettra dextre plus alaise a interagir avec les gens (sociale) pour lui permettre enfin, de mieux se débrouiller dans un endroit ou il doit interagir socialement (école, travail). Il ne faut donc négliger aucune de ses dimension, et rechercher ses points faibles afin de les améliorer.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »